menu

Village de Sigolsheim

Village de Sigolsheim
Lieu Village de Sigolsheim
Adresse 68310 Sigolsheim
Date début -
Date fin -
Horaire -
Site officiel Office du Tourisme Vallée de Kaysersberg
E-billet -
Donner votre avisVoir les avis (0)

Informations sur la sortie

Le petit village de Sigolsheim est situé dans les vignobles de la route des vins d’Alsace, à quelques kilomètres de Kaysersberg,au pied du massif vosgien dans le département du Haut-Rhin.

En vous promenant dans le village de Sigolsheim, vous pourrez découvrir en plus de ses nombreuses maisons à colombages typique de l’Alsace, l’église Saint-Pierre-et-Paul, la chapelle Sainte-Anne, la fontaine de la Sainte-Richarde, qui située place de l’église, possède un magnifique bassin octogonal sur lequel se trouve un pilier surmontée d’une statue de la sainte Richarde de Souabe couronnée mais également l’Hôtel de ville et l’ancien couvent des Clarisses Capucines, édifié en 1945 sur les ruines du couvent des Capucins détruit en 1945. Ce couvent a été fermé en 2009 car il ne restait plus que 24 sœurs, assez âgées. Vous pourrez également découvrir le sentier viticole ainsi que le sentier botanique.

Fortement marqué par les combats de la poche de Colmar lors de la Seconde Guerre Mondiale, Sigolsheim abrite une nécropole nationale de la guerre de 39-45. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale et à la suite du souhait du Maréchal de France, Jean de Lattre de Tassigny, l’Association « Rhin et Danube » sous la présidence du Général Guillaume, le Ministère des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, proposa de regrouper les corps des militaires de la 1ère Armée Française à l’endroit où les combats avaient été les plus meurtriers. C’est ainsi que la nécropole fut édifiée sur la colline du « Blutberg » (Montagne de sang en alsacien) afin que les générations futures se souviennent des terribles combats qui eurent lieu de janvier à février 1945 dans la poche de Colmar. Cette nécropole nationale fut inaugurée le 2 mai 1965 par le ministre des Anciens Combattants et Mme de Lattre de Tassigny, elle regroupe les tombes de 1589 militaires « Morts pour la France ».

Crédit photo : Licence Creative Commons – Renardeau

Mickael

Avis général

Voir les notes
Note globale

0/10

Aucun commentaire pour le moment

Donnez votre avis

Haut de la page